Le mot du président.
03 mars 2020
Bonjour à tous,
 

Après ce début d’année silencieux, il est temps de vous faire part de nos dernières avancées.

 

Ce qui change en 2020…

 

-L’association se re-centre sur elle-même et souhaite se consacrer d’avantage a ses adhérents.

 

Après bientôt 5 ans d’existence, l’association AFAA SOS-ANOSMIE va modifier quelque peu sa façon de fonctionner. 

Il faut savoir que si l’association s’agrandit de façon régulière, elle reste une “petite” association qui manque encore cruellement de personnes bénévoles. Et la tâche est immense !

 

Force est de constater que plus nous avançons dans le temps, moins nous avons la possibilité de pouvoir répondre aux demandes et sollicitations de toutes sortes, devenues de plus en plus nombreuses. 

 

Des centaines de mails à gérer et de nombreux appels téléphoniques, c’est beaucoup trop pour une toute petite poignée de bénévoles ! 

Beaucoup de ces sollicitations émanent de tous azimuts, sont extrêmement chronophages et n’aboutissent pas nécessairement à une adhésion…

 

De fait, la ligne téléphonique est suspendue, en l’attente d’un “standard” qui n’explose pas…

Elle sera réservée aux adhérents de l’association sur lesquels se portera désormais toute notre attention.

C’est par leur engagement, en adhérant, que cette association peut exister.

 

Depuis 6 ans, par l’intermédiaire de mon premier blog, je n’ai cessé d’appeler à se fédérer. 

Le seul véritable moyen d’obtenir une “force”, une dynamique capable d’agir et de faire bouger les lignes… 

Mon constat est que pour le moment, le résultat reste (encore) très en dessous de ce que j’espérais.

De fait nous ne pouvons pas continuer à répondre aux nombreuses questions et sollicitations de personnes anosmiques qui ne souhaitent pas s’investir dans cette aventure.

Toutes ces demandes prennent trop de temps et font que je n’ai presque plus le temps de m’occuper de l’association.

 

En tant que président et faute de moyen humains, j’ai assuré seul ou presque, l’ensemble des tâches de l’association. Un grand merci aux plus fidèles qui sont à mes côtés !

Car il faut le savoir, derrière tout ce que vous connaissez de l’association, il n’y a qu’un seul homme (ou presque !), votre serviteur !

 

Heureusement qu’il y a autour de moi ces quelques amis qui m’aident ou me soutiennent en coulisse ! Moralement cela n’a pas de prix !

 

 

Référents régionaux : Ils étaient annoncés depuis longtemps, ils sont là !

 

Enfin et quel bonheur d’avoir fait un si grand pas en avant !

 

Le 14 février dernier s’est tenue une réunion par visio-conférence, via Skype.

Réunissant les “acteurs” de ce projet, nous avons évoqué les différents moyens de fonctionner entre nous et avec vous.

 

Pour ce faire, nous allons essayer d’établir une “relation” entre les référents régionaux et les adhérents de leurs secteurs respectifs. 

 

Au vu du nombre d’adhérents, de leur situation géographique et surtout parce-qu’il manque encore des volontaires, nous avons établi 6 régions.

 

Le rythme des réunions (nationales) devrait être d’une réunion par mois pour les référents régionaux afin de faire régulièrement un point sur la situation et les projets de chacun.

 

Le rythme des réunions (régionales) sera établi en fonction de la disponibilité des référents et des demandes exprimées par les adhérents.

Enfin, j’assisterais dans la mesure du possible à toutes ces réunions.

 

(Nez en moins), la mise en place du fonctionnement va vous demander encore un petit peu de patience ! Tous les adhérents recevront les renseignements nécessaires par mail.

 

Ces échanges au sein de l’association seront réservés exclusivement aux adhérents et se dérouleront sur Skype.

 

 

Les journées rencontres :

Grace à la mise en place des régions, les évènements devraient pouvoir se multiplier…

 

N’oublions pas toutefois que les mouvements sociaux, bien que calmés pour le moment, pourraient reprendre d’un moment à l’autre. Et comme si cela ne suffisait pas, nous avons désormais à faire face au coronavirus covid-19 et  nous ne savons pas encore quelles seront les mesures mises en place pour y répondre…

 

A ce titre, je pense que les rendez-vous via Skype prendront tout leur sens.

 

J’ai bien conscience que des dents vont sans doute grincer… 

 

  • “Mais quelle est donc cette association qui se permet de “brider” ainsi les contacts ?”

  • “Quelle est cette association qui ne semble porter d’intérêt qu’à ses adhérents ?”

  • “De quel droit ?”

 

 

C’est juste une petite association qui s’intéresse à toutes les personnes qui sont anosmiques.

Qui manque de moyen humains et financiers pour répondre à toutes et tous.

Qui est consciente que pour aller de l’avant, il lui faut multiplier les relations envers ses adhérents.

Qui agit ainsi du droit que l’on a de se préserver d’un travail relativement improductif pour se concentrer sur nos objectifs de façon constructive.

 

Vous êtes toutes et tous chaleureusement invités à venir nous aider !

 

… Aidez-nous à vous aider… 😉 !

 

Je vous souhaite bien amicalement le meilleur, 

Anosmiquement vôtre,

Bernard PERROUD.

😃
 

(téléphone /  Répondeur )

En l'absence de standart téléphonique,

l'association n'est plus en mesure de répondre aux très nombreux appels téléphoniques. Merci de bien vouloir nous contacter via notre boîtîe mail

© 2015 Créé par Beniat pour A.F.A.A. SOS-ANOSMIE.